A la Une

Le ton monte

La République démocratique du Congo court à l’implosion si rien n’y est fait pour faire échec à...

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

L’appel lancé par le CLC pour une marche populaire le 31 décembre 2017 a mis les services de...

Parcours biaisé

Parcours biaisé

Le président de la République a promulgué, dimanche 24 décembre, depuis Lubumbashi où il se...

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

C’est en mission de décrispation politique que le président du CNSA Joseph Olenghankoy s’est...

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

A l’instar du Comité laïc de coordination qui a annoncé, pour le 31 décembre 2017, une...

Imprimer

Obsèques de Tshisekedi : le Conseil des sages du Rassemblement se concerte

Écrit par LP le . Publié dans A la Une

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, précieux héritage politique d’Etienne Tshisekedi, se prépare activement pour les obsèques du président de son Conseil des sages. Il s’est réuni aujourd’hui mercredi à Limete, au siège de l’UDPS, pour les derniers réglages de son programme, en attendant une harmonisation entre le gouvernement, l’UDPS et la famille du défunt.

 

Après le couac du début de semaine, les parties impliquées dans les préparatifs ont retrouvé une convergence de vues sur l’essentiel. « Etienne Tshisekedi est un grand homme d’Etat. C’est aussi un chef de clan qui ne peut pas être enterré n’importe comment. Tout doit être préparé dans les moindres détails », a confié notre interlocuteur. Et au Rassemblement des forces politiques et sociales acquises, dont Etienne Tshisekedi a été l’un des principaux artisans à l’issue du conclave de Genval en juin 2016 à Bruxelles, on se prépare activement à rendre à l’illustre disparu les derniers hommages dus à son rang.

A cet effet, les membres du Conseil des sages élargi du Rassemblement se retrouvent, aujourd’hui mercredi à la résidence du président du Comité des sages dans la commune de Limete, en réunion extraordinaire. Il s’agit, selon le communiqué signé Bruno Tshibala, porte-parole du Rassemblement, de la « mise en place du comité de supervision des obsèques du président du Conseil des sages » du Rassemblement.

Associé dans la commission mise en place à cet effet, dans laquelle siègent le gouvernement, la famille du défunt et l’UDPS, le Rassemblement procède en interne aux derniers réglages pour honorer de la plus des belles manières la mémoire de son initiateur.

Néanmoins, pour l’instant, aucune date n’est encore fixée pour le rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi. Moins encore le lieu où sera exposé le corps et le lieu de son enterrement. C’est ce à quoi s’attèle pour le moment le quartet gouvernement- famille – UDPS – Rassemblement. Selon toute vraisemblance, c’est peu probable, apprend-on dans les coulisses du siège de l’UDPS, que le corps du lider maximo arrive à Kinshasa cette semaine. Les dates les plus probables pour son rapatriement sont éventuellement mardi ou mercredi prochain. Le temps que toutes les parties se mettent d’accord sur un programme commun.

Dans la foulée, l’on annonce qu’une équipe d’avance devrait faire le déplacement de Bruxelles pour préparer toutes les procédures de rapatriement.

Ci-dessous, le communiqué du Rassemblement.

COMMUNIQUE DU RASSEMBLEMENT

 

Les Membres du Conseil des Sages élargi sont invités à une réunion extraordinaire qui se tiendra ce mercredi 8 Février 2017 à la résidence du Président rue Pétunias, à Limete Résidentiel à 16h00' précises.

L'ordre du jour comportera un seul point: Mise en place du Comité de supervision des obsèques du Président du conseil des Sages.

La présence de tous les Membres du Conseil Elargi est vivement souhaitée.

 

Fait à Kinshasa, le 07 Février 2017

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

L’atelier national, qui est entré dans sa 2ème phase, vise à proposer aux enseignants les modules d’enseignement simultané du français et d’une des langues nationales, selon les zones linguistiques.

Facebook FanBox