A la Une

Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

Après la brouille de ces derniers jours, les membres de différentes composantes du...

Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

Pendant que les composantes du Rassemblement essaient de concilier leurs vues sur la...

Armel Langanda

Armel Langanda

Battue à aller (2-0), l’AS V. Club cherchera sans doute à prendre sa revanche sur DCMP, ce...

Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

25 ans après la marche des chrétiens en vue de l’instauration de la démocratie, le 16 février...

Martyrs de la démocratie

Martyrs de la démocratie

Les cris et chants des chrétiens tombés sous les balles de la soldatesque de Mobutu, le 16...

  • Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

    Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

    mercredi 22 février 2017 08:57
  • Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

    Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

    mercredi 22 février 2017 08:30
  • Armel Langanda

    Armel Langanda

    mercredi 22 février 2017 08:00
  • Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

    Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

    vendredi 17 février 2017 10:31
  • Martyrs de la démocratie

    Martyrs de la démocratie

    vendredi 17 février 2017 09:11
Imprimer

Uvira : deux morts et trois blessés dans les combats entre deux milices

Écrit par Rédaction. Publié dans Brèves

Deux personnes sont mortes et trois autres sont grièvement blessées au cours des combats qui ont opposé dimanche 29 janvier deux groupes armés, « Local defense » et Gumino, dans les villages Kikozi et Kabamba, à Uvira (Sud-Kivu).

Les sources locales indiquent que ces affrontements ont été provoqués à la suite du meurtre d’un leader du groupe « Local defense » par le groupe armé Gumino.

 

Les miliciens de ce dernier groupe ont réussi à déloger ceux de « Local defense » et à prendre le contrôle du village de Kikozi. Après s’être retirés, les miliciens de Local defense ont à nouveau attaqué leurs rivaux, les chassant du village de Kikozi.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir