A la Une

Nouvelles sanctions ciblées : l'Europe frappe neuf dirigeants congolais

Nouvelles sanctions ciblées : l'Europe frappe neuf dirigeants congolais

Le Conseil de l'Union européenne est monté d'un cran, en infligeant des sanctions individuelles...

L’ONU déplore la politique-spectacle de Kinshasa

L’ONU déplore la politique-spectacle de Kinshasa

Dans un rapport présenté dernièrement devant le Conseil de sécurité, le SG de l’Onu a appelé, une...

Refus d'une enquête internationale sur l’assassinat de deux experts onusiens, Kinshasa engage un bras de fer avec l’Onu

Refus d'une enquête internationale sur l’assassinat de deux experts onusiens, Kinshasa engage un bras de fer avec l’Onu

Kinshasa a décidé d’affronter en duel le Conseil de sécurité de l'ONU, en refusant d'autoriser...

Bruno Tshibala dépose le projet de budget 2017 à l’Assemblée nationale

Bruno Tshibala dépose le projet de budget 2017 à l’Assemblée nationale

Les deux Chambres du Parlement n’ont que 20 jours pour examiner et adopter ce projet de budget...

Un refus de trop

Un refus de trop

Le refus du gouvernement de la République démocratique du Congo à l’offre d’appui de la...

Imprimer

Uvira : deux morts et trois blessés dans les combats entre deux milices

Écrit par Rédaction. Publié dans Brèves

Deux personnes sont mortes et trois autres sont grièvement blessées au cours des combats qui ont opposé dimanche 29 janvier deux groupes armés, « Local defense » et Gumino, dans les villages Kikozi et Kabamba, à Uvira (Sud-Kivu).

Les sources locales indiquent que ces affrontements ont été provoqués à la suite du meurtre d’un leader du groupe « Local defense » par le groupe armé Gumino.

 

Les miliciens de ce dernier groupe ont réussi à déloger ceux de « Local defense » et à prendre le contrôle du village de Kikozi. Après s’être retirés, les miliciens de Local defense ont à nouveau attaqué leurs rivaux, les chassant du village de Kikozi.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Après le cap franchi de 10 mille fiches d’adhésion en deux mois, Bernard Kayumba à la tête du Parti du nouvel élan du Congo (Paneco) appelle les jeunes à s’enrôler pour décider par les élections du...