A la Une

L’exemple zimbabwéen interpelle : quitter le pouvoir dans la dignité

L’exemple zimbabwéen interpelle : quitter le pouvoir dans la dignité

Au Zimbabwe, l’après-Mugabe se dessine. L’heure est aux négociations entre les galonnés de...

RDC : Une police à deux vitesses

RDC : Une police à deux vitesses

Formée et équipée par l’Union européenne dans le cadre du projet Eupol, la PNC est encore loin de...

L’usure du pouvoir

L’usure du pouvoir

La démocratie en Afrique évolue en dents de scie. Il y a plusieurs exemples qui soutiennent cette...

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

C’est au cours d’un Conseil des ministres marathon présidé mardi par le chef de l’Etat que le...

Mi-figue, mi-raisin

Mi-figue, mi-raisin

La journée du 15 novembre 2017 a vécu. L’heure est maintenant au bilan. Sur ce point, les avis...

Imprimer

Katanga: la SCPT sollicite le concours de la population pour relancer les activités de la poste

Écrit par Rédaction le . Publié dans Brèves

M. Pierrot  Yav Tshikumb, directeur provincial de la Société congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT) pour le Katanga, a lancé vendredi un appel aux populations surtout celles économiquement faible d’apporter leur contribution à la relance des activités de la Poste. A ce sujet, il a ajouté que la SCPT dispose d’une gamme des produits à la portée de toutes les bourses. Il a affirmé que Si beaucoup des gagnepetits utilisent les services des Postes, les recettes générées auront contribué à relancer les activités de la SCPT. Il a insisté sur la bonne volonté des gagnepetits ainsi que du gouvernement central de mettre les moyens à la disposition de cette entreprise entièrement congolaise, a conclu l’orateur. Il s’est exprimé ainsi à la sortie de l’audience où il est allé présenter les civilités au maire de Likasi Dr. Idesbald Petwe Kapande, à qui il a circonscrit le but de sa mission dans la ville montagneuse. Profitant de cette occasion, le directeur provincial de la SCPT a saisi cette opportunité pour remercier le gouverneur de province , à travers l’autorité urbaine, pour la réhabilitation du bâtiment de la SCPT, mis à sac lors des malheureux événements du 12 octobre 2010.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Un millier de personnes ont manifesté samedi 18 novembre 2017 à Paris contre des cas d'esclavage en Libye dénoncés dans un documentaire choc de la chaîne américaine CNN....