A la Une

Bruits des bottes

La guerre reste donc cyclique dans la partie Est de la République démocratique du Congo et...

Unanimité parmi les Congolais qui acceptent la faim pourvu que les élections se tiennent à fin 2017

Unanimité parmi les Congolais qui acceptent la faim pourvu que les élections se tiennent à fin 2017

Tenir les élections à fin 2017 est le credo entonné à l’unanimité par l’ensemble des Congolais...

Nouvelles preuves

Nouvelles preuves

Au-delà du fait que les tueries du Kasaï constituent une perte pour la nation, d’aucuns pensent...

Alexis Thambwe Mwamba:

Alexis Thambwe Mwamba: "Moïse Katumbi peut rentrer, mais…"

A quoi jouent les autorités de la RDC face au dossier Moïse Katumbi ? Dans une conférence de...

Ingérence extérieure ?

Ingérence extérieure ?

Un sit-in des Congolais, mobilisés autour de la Nouvelle classe politique et sociale (NCPS), a...

Imprimer

Lubumbashi : destruction des constructions anarchiques au cimetière de Kamasaka

Écrit par Rédaction. Publié dans Brèves

Des maisons ont été construites anarchiquement au cimetière de Kamasaka, au quartier Luwowoshi, dans la commune Annexe à Lubumbashi par des personnes sans foi ni loi qui ont procédé à la profanation des tombes en détruisant plusieurs croix, même celles qui datent du mois de décembre 2016.

Aussitôt informé de cette situation, le bourgmestre de la commune Annexe Kahozi, Bin Malisawa, s’est rendu sur les lieux pour le constat et a ordonné à la destruction de ces maisons, œuvre des hors-la-loi qui n’ont aucune notion de respect dû aux morts.

Il a lancé une sévère mise en garde contre toute personne qui s’hasarderait à occuper une portion de terre dans le cimetière.

Le cimetière de Kamasaka est toujours opérationnel et quelques personnes de la ville de Lubumbashi continuent d’inhumer les leurs et la profanation des tombes est une infraction passible des peines de servitude pénale allant de six mois à cinq ans, rappelle-t-on.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Bruits des bottes
vendredi 23 juin 2017
La guerre reste donc cyclique dans la partie Est de la République démocratique du Congo et particulièrement dans les deux Kivu.  Cette partie du Congo Kinshasa est décidément, sous le régime du...