A la Une

Carburant : gouvernement et pétroliers s’accordent pour un réajustement de prix à la pompe

Carburant : gouvernement et pétroliers s’accordent pour un réajustement de prix à la pompe

La publication de la nouvelle tarification relative à la vente du carburant à la pompe n’est...

Rassemblement : Moïse Katumbi mobilise

Rassemblement : Moïse Katumbi mobilise

La grande bataille qui entoure la succession d’Etienne Tshisekedi à la présidence du...

Rien n’est encore sûr

Rien n’est encore sûr

La République démocratique du Congo doit organiser les premières élections en décembre 2017,...

Par arrogance et cécité politique, l’UDPS tend à dépecer le Rassemblement

Par arrogance et cécité politique, l’UDPS tend à dépecer le Rassemblement

A plusieurs reprises, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) est passée à côté...

Massacres du Kasaï : Kinshasa cède à la pression

Massacres du Kasaï : Kinshasa cède à la pression

Au gouvernement, c’est déjà le rétropédalage. Après avoir renié les faits rapportés dans une...

  • Carburant : gouvernement et pétroliers s’accordent pour un réajustement de prix à la pompe

    Carburant : gouvernement et pétroliers s’accordent pour un réajustement de prix à la pompe

    vendredi 24 février 2017 14:01
  • Rassemblement : Moïse Katumbi mobilise

    Rassemblement : Moïse Katumbi mobilise

    vendredi 24 février 2017 13:59
  • Rien n’est encore sûr

    Rien n’est encore sûr

    vendredi 24 février 2017 13:54
  • Par arrogance et cécité politique, l’UDPS tend à dépecer le Rassemblement

    Par arrogance et cécité politique, l’UDPS tend à dépecer le Rassemblement

    jeudi 23 février 2017 12:49
  • Massacres du Kasaï : Kinshasa cède à la pression

    Massacres du Kasaï : Kinshasa cède à la pression

    jeudi 23 février 2017 12:37
Imprimer

«Mikanda Awards» : la palme d’or prévue le 4 février 2017

Écrit par Bienvenu Ipan. Publié dans Culture

Auteurs et maisons d’édition qui ont souscrit à ce prix littéraire ont encore moins d’un mois pour connaître leur sort.

L’agence conseil en communication Interkinois avait lancé, l’année dernière, l’appel à candidatures pour la première édition du prix littéraire « Mikanda Awards». La date buttoir pour le dépôt des candidatures était fixée au jeudi 1er décembre 2016.

Auteurs et maisons d’édition intéressés à ce prix ont fait parvenir leurs candidatures par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou en dur dans une enveloppe A4, à American Corner, situé dans l’enceinte de l’Université protestante au Congo (UPC).

La remise des prix aura lieu le samedi 4 février 2017 à 19heures. Près de dix catégories seront récompensées au final. Pour la catégorie « Essai », il y a guide et manuel scolaire ; livre jeunesse et Bande dessinée (un ouvrage destiné au moins de 18 ans, dont l’auteur a moins de 18 ans ou une BD) ; lyrics (un texte chanté) ; nouvelle et récit (une nouvelle, un recueil de nouvelles ou un récit) ; poésie (un recueil de poésie) ; premier livre (le premier livre d’un auteur) ;prix du jury (un auteur célèbre pour l’ensemble de son œuvre, une maison d’édition pour son l’implication dans la publication des nouveaux auteurs ou encore une personne qui pose un geste noble profitable au monde de la littérature) ; roman ; théâtre (une pièce de théâtre).

L’année littéraire a été lancée du 1er novembre 2015 au 31 octobre 2016. Selon les organisateurs, Mikanda Awards vise à promouvoir le monde littéraire en République démocratique du Congo. C’est également l’occasion de réunir toute la grande famille littéraire, à travers sa diffusion dans les médias.

Éditeur, écrivain ou musicien avec un livre ou lyrics publié pendant l’année du lancement de l’appel à candidatures ont également pu prendre part à ce prix littéraire. Dans leurs dossiers de demande d’inscription, les candidats ont fourni des renseignements nécessaires suivants : titre d’ouvrage, date de publication, auteur, année de naissance, genre, éditeur ou producteur (pour la catégorie Lyrics), contacts : téléphone-mail-adresse-facebook.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir