A la Une

Des dirigeants congolais sur la shortlist de la CPI

Des dirigeants congolais sur la shortlist de la CPI

L’assassinat en mars dernier de deux experts des Nations unies dans le Kasaï reste d’actualité....

Tôt ou tard

Tôt ou tard

Rien n'est gratuit en ce bas monde. Tout s'expie, le bien comme le mal, se paie tôt ou tard....

Assassinat de deux experts onusiens au Kasaï, trafic de minerais et d’armes, … : Nouvelles révélations des Nations unies

Assassinat de deux experts onusiens au Kasaï, trafic de minerais et d’armes, … : Nouvelles révélations des Nations unies

L’assassinat en mars dernier dans des conditions dramatiques de deux experts onusiens dans le...

Interpellation !

Interpellation !

Un nouveau rapport des Nations unies a été rendu public, le dimanche 13 août, à la suite...

Résumé du rapport final du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo

Résumé du rapport final du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo

L’assassinat  de  deux  de  ses  membres  – Michael  Sharp,  coordonnateur  et spécialiste  ...

Imprimer

Kwilu : vulgarisation de la nouvelle loi portant statut des agents de l’Etat

Écrit par ACP/LP. Publié dans Provinces

Le service urbain de la Fonction publique organise une campagne de vulgarisation de la loi n°16/013 du 15 juillet 2016, portant statut des agents de carrière des services publics de l’Etat, qui remplace la loi du 17 juillet 1981.

Selon le chef de service à la Fonction publique à Kikwit, dans la province du Kwilu, Roger Mungila Kitambala, cette loi apporte plusieurs innovations, notamment dans le processus du recrutement. Celui-ci  doit se faire pour pourvoir aux postes vacants tout en respectant l’organigramme de chaque service. Les candidats sont obligés de passer par un test de recrutement.

Pour débuter la carrière, le candidat ayant satisfait au test commencera par une période probatoire de trois mois, pour les grades inférieurs et de six mois pour les grades supérieurs.

L’innovation concerne également l’âge de la retraite qui passe de trente ans de service à trente-cinq et de 60 ans d’âge à 65. Le chef de service a souligné également que cette loi permettra le rajeunissement de l’administration publique en République démocratique du Congo, avant d’informer que le manque de moyens de la part du gouvernement est à la base du vieillissement de cette administration.

Il a, enfin, annoncé la parution du premier numéro du journal du fonctionnaire dans lequel on trouve à la « Une », le lancement de l’opération du rajeunissement de l’administration publique.

Cette campagne de vulgarisation de la loi qui a débuté par la mairie, s’est poursuivie dans les communes de Kazamba, Lukemi, Nzinda et se terminera par la commune de Lukolela.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Environs 1,3 million de dollars américains (1,2 million de francs suisses) et de trois millions d’euros, c’est le nouveau financement à l’aide humanitaire du Gouvernement suisse et hollandais.