A la Une

Visite du président Trump au Vatican : Le plaidoyer du pape en faveur de la RDC

Visite du président Trump au Vatican : Le plaidoyer du pape en faveur de la RDC

La visite du président américain Donald Trump au Vatican auprès du pape François suscite un grand...

La révolution de l’AFDL a-t-elle fini par dévorer ses propres enfants ?

La révolution de l’AFDL a-t-elle fini par dévorer ses propres enfants ?

Vingt ans après la chute de Mobutu, peu de compagnons de lutte de Laurent-Désiré Kabila, alors...

Soutien à l’agriculture : la BAD promet 2,4 milliards Usd de financement par an

Soutien à l’agriculture : la BAD promet 2,4 milliards Usd de financement par an

C’est parti avec les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD). C’est...

Pari difficile

Pari difficile

Le chef de l’État a enjoint aux membres du gouvernement Tshibala d’être réellement au service...

CNSA : les membres bientôt connus

CNSA : les membres bientôt connus

La présidence de la République est en possession de différentes propositions des parties...

Imprimer

Tshopo : pénurie d’eau potable à Bangboka

Écrit par Rédaction. Publié dans Brèves

Les habitants de la localité de Bangboka dans la province de la Tshopo éprouvent d'énormes difficultés pour s’approvisionner en eau potable. Les femmes parcourent environ 17 km à pieds en pleine forêt pour atteindre les sources d’eau dont l’accès n’est pas toujours facile en cette saison de pluie. Arrivées aux sources, il faut plusieurs heures pour pouvoir se procurer une denrée devenue précieuse.

Selon Roger Mokonda, infirmier à Bangboka, la consommation de l’eau puisée dans des sources non aménagées favorise des maladies d’origine hydrique surtout chez les enfants. Il affirme qu’environ 7 enfants de moins de 5 ans souffrant de diarrhée sont admis chaque semaine dans son centre de santé. D’autres sont soignés avec des méthodes traditionnelles. Ce qui occasionnerait des décès. Les habitants de Bangboka sollicitent l’adduction d’eau potable dans leur village.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir