A la Une

Application de l’accord inclusif : les prolongations

Application de l’accord inclusif : les prolongations

Les choses tirent en longueur au siège de la Cenco où chaque jour de nouvelles exigences...

CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

Bonne opération pour la RDC qui a évité la défaite face à la Côte d’Ivoire (2-2). Tout se...

Sassou à la rescousse de la CENCO

Sassou à la rescousse de la CENCO

Agacés par les manœuvres dilatoires des parties signataires de l’Accord du 31 décembre 2016,...

RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

Entre la Majorité présidentielle et le Rassemblement, c’est la guerre des postes au sein des...

CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

Les Léopards ont besoin d’une deuxième victoire en vue d’arracher la qualification pour les...

  • Application de l’accord inclusif : les prolongations

    Application de l’accord inclusif : les prolongations

    samedi 21 janvier 2017 12:14
  • CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

    CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

    samedi 21 janvier 2017 07:15
  • Sassou à la rescousse de la CENCO

    Sassou à la rescousse de la CENCO

    vendredi 20 janvier 2017 10:31
  • RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

    RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

    vendredi 20 janvier 2017 09:25
  • CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

    CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

    vendredi 20 janvier 2017 07:11
Imprimer

Haut-Katanga : la levée de l’immunité parlementaire de Kyungu wa Kumwanza renvoyée au 27 décembre.

Écrit par Matshi. Publié dans Provinces

Réunis en séance plénière à huis clos, lundi 12 décembre 2016, à Lubumbashi pour se prononcer sur la levée de l’immunité parlementaire du Gabriel Kyungu wa Kumwanza, à la demande du procureur général près la cour d’appel de Lubumbashi, les députés provinciaux du Haut-Katanga  se sont mis d’accord pour reporter cet examen au 27 décembre prochain.

Le député provincial Gabriel Kyungu wa Kumwanza n’a pas pris part à cette séance pour des raisons de santé,  a-t-on appris des sources parlementaires provinciales.

Le 29 juin dernier, le procureur général près la cour d’appel de Lubumbashi avait introduit un réquisitoire à l’assemblée provinciale du Haut-Katanga pour obtenir la levée de l’immunité de l’honorable Gabriel Kyungu wa Kumwanza qu’il accuse d’avoir offensé le chef de l’Etat  Joseph Kabila dans une conférence de presse tenue à Lubumbashi au mois d’avril.

Lundi, un débat houleux a eu lieu lors de la plénière. Les députés ont été majoritaires à voter pour le report de la plénière au 27 décembre prochain pour examiner la demande de levée de l’immunité de Kyungu.

Pour Me Somville Mukendi, secrétaire provincial chargé de la communication du Rassemblement de l’opposition dans le Grand Katanga cité par Radio Okapi, cette tentative de lever l’immunité de M. Kyungu ne va pas décrisper la situation politique au moment où se tient à Kinshasa le dialogue national inclusif.

« Si les politiciens du Rassemblement se sont dépassés (en acceptant de se mettre ensemble avec la Majorité présidentielle), c’est pour qu’on trouve un climat apaisé. Mais on voudrait encore envenimer la situation », a-t-il déploré.

Gabriel Kyungu est le responsable provincial de la plateforme de l’opposition « Rassemblement » dans le Haut-Katanga, alors qu’il faut le président de l’Assemblée provinciale de l’ex-Katanga avant son démembrement en quatres petites provinces.

L’année passée, il avait quitté la majorité présidentielle avec d’autres personnalités comme Moïse Katumbi  Chapwe. Le groupe de frondeurs a créé la plateforme G7. Ce qui  serait à la base des poursuites dont ils  font l’objet, estime leur défense.