A la Une

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Plus que jamais soudé derrière le tandem Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi, le Rassemblement des...

Le refrain habituel

Le refrain habituel

La République démocratique du Congo a payé un lourd tribut de sa dépendance dans son industrie...

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

Au terme de son sommet, qui s’est clôturé dimanche en Afrique du Sud, la SADC (Communauté pour...

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Imprimer

L’Association des agriculteurs du Sud-Équateur soutient Moïse Katumbi

Écrit par DNM.

Elle soutient donc le dialogue inclusif et le respect de la Constitution de la RDC. Elle affirme : « Moïse Katumbi Chapwe demeure notre collaborateur et notre candidat unique à la Présidence de la République démocratique du Congo en 2017 ».

Cette association demande à la Cenco d’aplanir toutes les divergences, afin qu’il soit autorisé à Moïse Katumbi de s’asseoir sur la même table des négociations que les autres. Et cela, pour l’intérêt général de la nation.

Il sied de noter que cette association est membre actif du mouvement Front citoyen 2016, tel que le témoigne sa correspondance adressée à M. Jean-Claude Katende en date du 25 janvier 2016 à Bruxelles. Cela, par l’intermédiaire de son partenaire politique cité ci-haut.

Ainsi, elle appuie les efforts du comité des sages du Rassemblement des Forces acquises au changement.

À titre de rappel, M. Jules Ngoy Bakuku a été membre du comité national du grand UDPS à l’époque du directoire. Il était aussi un collaborateur influent du professeur Marcel Lihau, chargé de l’implantation et de la politique du parti au Sud-Équateur.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

La première victime de Luzolo est là. Elle s’appelle Anatole Kikwa, ancien directeur général de l’Ogefrem. Il doit répondre vendredi prochain à une convocation du cabinet du Procureur général de la...