A la Une

Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

Après la brouille de ces derniers jours, les membres de différentes composantes du...

Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

Pendant que les composantes du Rassemblement essaient de concilier leurs vues sur la...

Armel Langanda

Armel Langanda

Battue à aller (2-0), l’AS V. Club cherchera sans doute à prendre sa revanche sur DCMP, ce...

Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

25 ans après la marche des chrétiens en vue de l’instauration de la démocratie, le 16 février...

Martyrs de la démocratie

Martyrs de la démocratie

Les cris et chants des chrétiens tombés sous les balles de la soldatesque de Mobutu, le 16...

  • Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

    Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

    mercredi 22 février 2017 08:57
  • Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

    Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

    mercredi 22 février 2017 08:30
  • Armel Langanda

    Armel Langanda

    mercredi 22 février 2017 08:00
  • Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

    Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

    vendredi 17 février 2017 10:31
  • Martyrs de la démocratie

    Martyrs de la démocratie

    vendredi 17 février 2017 09:11
Imprimer

V. Club remporte la 17ème édition de la Ligue de judo de Kinshasa

Écrit par Armel Langanda. Publié dans Sports

C’est avec une note satisfaisante que la 17ème Ligue de judo de Kinshasa (LIJUKIN) s’est clôturée, le samedi 10 décembre au stadium des Martyrs. C’est V. Club qui a raflé pour la première fois de son histoire, le trophée provincial en battant en finale le Judo Cub Lingwala sur le score de 3-2.

Comme d’habitude, le public du judo a répondu en masse comme il en a l’habitude à ce grand rendez-vous nocturne. L’organisateur a scindé deux grosses étapes en une seule soirée à savoir, les demi-finales et la finale. C’est sous le coup de 19h45 que les judokas ont fait leur apparition sur le tapis.

La première affiche de demi-finale a opposé ASJ CEKAM à GEDA. Cette affiche a été largement dominée par CEKAM qui n’a pas laissé du temps à son adversaire. Sur les cinq combats prévus, CEKAM a réussi à remporter ses trois premiers combats grâce aux judokas Bompema, Mbaku et Elombola. Synonyme de la qualification pour la grande finale.

Surnommé « Maradona de judo », Elombola a envoyé son équipe en finale après avoir écrasé Mutombo en deux minutes seulement du combat. GEDA a sauvé l’honneur en remportant les deux derniers combats. (3-2) c’était le score final.

En seconde affiche de demi-finale, Judo Club Lingwala est tombé face à V. Club sur le score de (1-3). Une affiche amplement discutée car, V. Club a réussi à renverser la situation après avoir été mené au score (1-0). C’est grâce aux judokas Ikomo, Makonzo et Kabeya, que les vert et noirs ont validé leur ticket pour la finale.

Une fois de plus, les amoureux des arts martiaux ont assisté à une finale interminable. Une fois de plus,  V. Club n’a pas sombré et l’a emporté sur le score de 3 contre 2. Une victoire qui soulage V. Club qui a raté cette année le titre de l’Entente de l’Ouest face toujours à CEKAM.

Comme vainqueur de cette édition, V. Club a empoché une enveloppe de 1 000 000 de franc Congolais. CEKAM pour sa part, s’est contenté d’une enveloppe de 500 000 franc congolais.

Les dirigeants de la Ligue de judo de Kinshasa (LIJUKIN), remercie de vive voix le ministre de la Communication et médias, Lambert Mende Omalanga, qui a soutenu le Judo sur tous les plans pendant cette longue marche.

Comme d’habitude, la Ligue a reconnu les efforts de quelques meilleurs dirigeants des clubs de judo de cette saison. Elle a primé Mupier Béni (Sté Marie Gorethi) ; Makabu Diboko (Les Stars) ; Jim Nguenga (Boshindo) et Alain Nzungu (Gokio).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir