A la Une

Des dirigeants congolais sur la shortlist de la CPI

Des dirigeants congolais sur la shortlist de la CPI

L’assassinat en mars dernier de deux experts des Nations unies dans le Kasaï reste d’actualité....

Tôt ou tard

Tôt ou tard

Rien n'est gratuit en ce bas monde. Tout s'expie, le bien comme le mal, se paie tôt ou tard....

Assassinat de deux experts onusiens au Kasaï, trafic de minerais et d’armes, … : Nouvelles révélations des Nations unies

Assassinat de deux experts onusiens au Kasaï, trafic de minerais et d’armes, … : Nouvelles révélations des Nations unies

L’assassinat en mars dernier dans des conditions dramatiques de deux experts onusiens dans le...

Interpellation !

Interpellation !

Un nouveau rapport des Nations unies a été rendu public, le dimanche 13 août, à la suite...

Résumé du rapport final du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo

Résumé du rapport final du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo

L’assassinat  de  deux  de  ses  membres  – Michael  Sharp,  coordonnateur  et spécialiste  ...

Imprimer

Idées à revendre (2)

Écrit par Ben-Clet . Publié dans Apostrophe

Chose promise, chose due. Voici les six dernières idées machiavéliques d’un labo dédié à la manipulation des masses. Attention ! La proximité avec des faits et des acteurs en RDC est fortuite.

5. Stratégie de l’infantilisation du public : le Système utilise la communication pour s’adresser au public comme à des enfants en bas âge. Plus il cherchera à tromper, plus il adoptera un ton infantilisant.

6. L’émotionnel plutôt que la réflexion : faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. Cela permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées et des désirs, inoculer des peurs, des pulsions ou des comportements «recherchés» par le Système.

7. Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise : le Système fait en sorte que le public soit incapable de comprendre les méthodes utilisées pour le contrôler et le maintenir en esclavage. Vraiment !

8. Encourager la médiocrité : il s’agit de stimuler le public à trouver cool d’être bête, vulgaire, inculte, crédule, naïf.

9. Remplacer la révolte par la culpabilité : le Système fait croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités. Ainsi, au lieu de se révolter contre le Système, l’individu s’auto-évalue et se culpabilise. Ceci engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Or, sans action, pas de révolution !

10. Connaître les individus mieux qu’eux-mêmes : le Système cherche à détenir un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. Clin d’œil à la Gestapo ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Environs 1,3 million de dollars américains (1,2 million de francs suisses) et de trois millions d’euros, c’est le nouveau financement à l’aide humanitaire du Gouvernement suisse et hollandais.