A la Une

Application de l’accord inclusif : les prolongations

Application de l’accord inclusif : les prolongations

Les choses tirent en longueur au siège de la Cenco où chaque jour de nouvelles exigences...

CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

Bonne opération pour la RDC qui a évité la défaite face à la Côte d’Ivoire (2-2). Tout se...

Sassou à la rescousse de la CENCO

Sassou à la rescousse de la CENCO

Agacés par les manœuvres dilatoires des parties signataires de l’Accord du 31 décembre 2016,...

RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

Entre la Majorité présidentielle et le Rassemblement, c’est la guerre des postes au sein des...

CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

Les Léopards ont besoin d’une deuxième victoire en vue d’arracher la qualification pour les...

  • Application de l’accord inclusif : les prolongations

    Application de l’accord inclusif : les prolongations

    samedi 21 janvier 2017 12:14
  • CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

    CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

    samedi 21 janvier 2017 07:15
  • Sassou à la rescousse de la CENCO

    Sassou à la rescousse de la CENCO

    vendredi 20 janvier 2017 10:31
  • RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

    RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

    vendredi 20 janvier 2017 09:25
  • CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

    CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

    vendredi 20 janvier 2017 07:11
Imprimer

Idées à revendre (2)

Écrit par Ben-Clet . Publié dans Apostrophe

Chose promise, chose due. Voici les six dernières idées machiavéliques d’un labo dédié à la manipulation des masses. Attention ! La proximité avec des faits et des acteurs en RDC est fortuite.

5. Stratégie de l’infantilisation du public : le Système utilise la communication pour s’adresser au public comme à des enfants en bas âge. Plus il cherchera à tromper, plus il adoptera un ton infantilisant.

6. L’émotionnel plutôt que la réflexion : faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. Cela permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées et des désirs, inoculer des peurs, des pulsions ou des comportements «recherchés» par le Système.

7. Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise : le Système fait en sorte que le public soit incapable de comprendre les méthodes utilisées pour le contrôler et le maintenir en esclavage. Vraiment !

8. Encourager la médiocrité : il s’agit de stimuler le public à trouver cool d’être bête, vulgaire, inculte, crédule, naïf.

9. Remplacer la révolte par la culpabilité : le Système fait croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités. Ainsi, au lieu de se révolter contre le Système, l’individu s’auto-évalue et se culpabilise. Ceci engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Or, sans action, pas de révolution !

10. Connaître les individus mieux qu’eux-mêmes : le Système cherche à détenir un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. Clin d’œil à la Gestapo ?